L’Argentine suspend la diffusion de la chaîne russe RT en espagnol sur ses territoires

Source: Sputnik

Les autorités argentines ont décidé de suspendre la diffusion de la chaîne d’information RT en espagnol à l’échelle nationale sous prétexte qu’on avait besoin des intervalles de fréquence que RT utilisait, pour diffuser des chaînes régionales.

Le 10 juin, l’équipe de RT en espagnol a reçu une notification de la part de Maria Eugenia Martinez, chef des diffuseurs en Argentine,  daté du 9 juin , où on expliquait que la diffusion gratuite de la chaîne russe serait suspendue dans 60 jours. «On a besoin des intervalles de fréquence de RT pour renouveler la liste des chaînes régionales», lit-on dans la lettre.

Pourtant, les résidents de l’Argentine pourront toujours regarder RT en espagnol grâce à la télévision par câbles. 

«Je tiens à exprimer ma gratitude au nom de RTA SE pour votre contribution à la diffusion numérique et préciser que la notification de la suspension de diffusion ne prévoit pas la fin de notre futur  partenariat», a-t-elle poursuivi.

Après l’annonce de la suspension de la diffusion gratuite de RT en espagnol en Argentine, la vague des critiques a inondé son gouvernement. Le président Mauricio Makri, issu du parti de centre droit, a été même accusé d’avoir mené la politique antidémocratique en essayant de contrôler l’opinion publique.

Il est regrettable mais nous voyons en Argentine une démonstration de la censure

«L’explication que  l’Argentine a besoin des intervalles de fréquence utilisés par RT pour diffuser des chaînes régionales est presque incroyable. Il est évident que RT possède un point de vue sur la politique internationale, sur l’économie mondiale et sur l’accord de partenariat transpacifique qui diffère trop de celle du gouvernement du président Mauricio Makri, élu en décembre 2015», a déclaré l’analyste politique international Adrian Salbuchi, en précisant que le président actuel partage totalement des intérêts des Etats-Unis, de l’UE et d’Israël.

«Il est regrettable mais nous voyons en Argentine une démonstration de la censure quand le gouvernement ne veut pas entendre un point de vue alternatif», a-t-il conclu.

La diffusion de RT en espagnol avait été lancé le 10 octobre 2014. L’ancienne présidente du pays, Cristina Fernández de Kirchner, avait déclaré que la diffusion de la chaîne RT en Argentine aiderait à améliorer la coopération entre les deux pays dans le cadre du programme de développement de la télévision numérique Télévision numérique Abierta (TDA). 

Lire aussi : Les Argentins rassemblés pour un adieu à la présidente sortante Cristina de Kirchner

Depuis ce temps, RT en espagnol était la première chaîne de télévision étrangère qui émettait en Argentine 24 heures sur 24. Plus de 80% d'habitants du pays, environ 35 millions, recevaient ses émissions gratuitement.

Ce n’est pas la première fois que l’Argentine suspend la diffusion de la chaîne étrangère sur ses territoires. Il y a trois jours, la chaîne de télévision terrestre et satellitaire de l’Amérique Latine, TeleSUR TV, avait aussi reçu une notification pareille où on lui avait expliqué que la diffusion de sa chaîne serait suspendue en Argentine dès le 27 juin. 

Lire aussi : Cristina Kirchner à RT : «Il est absurde de penser que la Russie est une menace»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales