Israël : permis d'entrée suspendus pour les Palestiniens et renforts déployés en Cisjordanie

- Avec AFP

Source: Reuters

Le 9 juin, le gournement israélien a annoncé suspendre les permis d'entrée dont 83 000 Palestiniens bénéficient, à l'occasion du ramadan, au lendemain de la mort de quatre personnes dans un attentat commis par deux Palestiniens à Tel-Aviv.

«Tous les permis délivrés pour le ramadan, en particulier les permis destinés aux visites familiales (pour les Palestiniens) en provenance de Judée-Samarie sont gelés [...] 83 000 permis sont donc gelés», a indiqué le COGAT, l'organe chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens. La Judée-Samarie est le nom par lequel le gouvernement israélien désigne la Cisjordanie, territoire palestinien occupé.

Le 8 juin, deux assaillants, déguisés en «juifs ultra-orthodoxes», selon certains médias israéliens, ont perpétré une attaque au centre-ville de Tel-Aviv. Selon des informations initiales, un homme armé a ouvert le feu contre des piétons dans le marché couvert de Sarona, un lieu populaire pour les soirées, qui se trouve près du ministère israélien de la Défense et des immeubles du GQ de l’armée. Au moins quatre personnes ont été tuées et huit autres blessées.

De nombreuses réactions officielles et sur les réseaux

A commencer par François Hollande qui qualifie l'acte des deux assaillants palestiniens d'«odieux»:

Le secrétaire général de l'Otan a lui aussi tenu à apporter ses condoléances aux victimes :

Ainsi que le Conseil représentatif des institutions juives de France qui tient à témoigner de sa solidarité avec les Juifs d'Israël :

La sénatrice EELV Esther Benbassa, souvent critiquée pour avoir déclaré que «la Palestine était la plus juste des causes» condamne une «violence gratuite» :

Des renforts déployés dans les territoires occupés

Israël va déployer des centaines de soldats en renfort en Cisjordanie, territoire palestinien occupé, a annoncé jeudi l'armée israélienne.

«A la suite d'un examen de la situation, la division de Judée-Samarie va être renforcée de deux bataillons», a indiqué dans un message le porte-parole de l'armée, le colonel Peter Lerner, en utilisant le nom employé par les autorités israéliennes pour désigner la Cisjordanie. La taille d'un bataillon varie mais des sources militaires ont indiqué qu'il était question de centaines de soldats supplémentaires.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales