Un avion d’EgyptAir allant du Caire à Pékin forcé d'atterrir en Ouzbékistan à cause d'un canular

La compagnie égyptienne a encore eu une belle frayeur Source: Reuters
La compagnie égyptienne a encore eu une belle frayeur

Le vol MS955 de la compagnie EgyptAir effectuant la liaison entre le Caire et Pékin a dû atterrir en urgence en Ouzbékistan après une information anonyme signalant la possible présence d’explosifs à bord. Il s'agissait d'une fausse alerte.

Nouvelle frayeur sur un vol de la compagnie EgyptAir. Un avion effectuant la liaison entre le Caire et Pékin a dû se poser en urgence à l'aéroport de la ville d'Ourguentch situé dans le nord ouest de l'Ouzbékistan. 

Une information anonyme faisant état d'une bombe à bord était parvenue à la compagnie. 

Heureusement, il s'est avéré qu'il ne s'agissait que d'un funeste canular. Un «hoax» qui a causé bien des inquiétudes aux 118 passagers et 17 membres d'équipage qui ont été évacués sains et saufs. 

A son arrivée sur le sol ouzbek, l'appareil a été placée dans une zone sécurisée et inspecté par des agents. Une vérification inutile puisque dans la foulée, des sources au sein de l'aviation égyptienne ont confirmé à l'agence de presse Reuters qu'il s'agissait bien d'un canular. «L'avion est prêt à repartir. Merci mon dieu, c'était un hoax», a rapporté l'une des sources.

Cette affaire intervient un mois après la disparition du vol MS804 de la compagnie au-dessus de la mer Méditerranée alors qu'il faisait route vers Paris. 

L'enquête sur cet accident est toujours en cours. La piste de l'acte terroriste n'est pas écartée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales