Alep : plus de 20 morts, 40 blessés dans le pilonnage effectué par les terroristes (VIDEO)

Source: Sputnik

Deux quartiers d'Alep ont été attaqués. Au moins 20 personnes ont été tuées, et plus de 40 blessées. D’après le ministère de la Défense russe, les terroristes du Front al-Nosra et d’Ahrar al-Sham sont responsables de ces bombardements.

Dans la matinée du mercredi 8 juin, un représentant du centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire syrien a annoncé que plusieurs bâtiments administratifs et lieux publics. «Les terroristes ont détruit un centre commercial et une galerie marchande. En conséquence, plus de 20 civils ont été tués, environ 40 blessés», a-t-il poursuivi.

D’après les explications de la Défense russe, les terroristes auraient profité du régime de cessez-le-feu pour réorganiser leurs forces avant d’entamer des bombardements.

Dernièrement, Alep, la deuxième plus grande ville de Syrie, et ses alentours sont redevenus le centre des combats acharnés. Dans la nuit du 5 au 6 juin, les militants du Front al-Nosra avaient déjà bombardé les quartiers kurdes au nord d’Alep.

«A la tombée de la nuit, les groupes terroristes ont intensifié leurs tirs depuis le quartier du centre commercial Castello, précédemment occupé par les "forces d’oppositions modérées". A la périphérie du quartier Cheikh Maksoud, de violents combats ont également eu lieu. Les militants continuent de tirer en direction de ce quartier», a pu commenter un représentant du centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Lire aussi : L’armée syrienne gagne du terrain vers Raqqa, Alep toujours sous les bombardements du Front al-Nosra

Malgré des violations du régime de cessez-le-feu et la coopération avec le Front al-Nosra, le groupe armé Ahrar al-Sham avait été représenté dans la délégation de l’opposition modérée à Genève lors des négociations de paix. La Russie avait demandé maintes fois son exclusion, refusée par les Etats-Unis.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales