Un pédophile britannique condamné 23 fois à la prison à vie pour abus sexuels en série en Malaisie

Un pédophile britannique condamné 23 fois à la prison à vie pour abus sexuels en série en Malaisie© Richard Huckle © NCA Source: Reuters

Le citoyen britannique Richard Huckle a été condamné, lundi 6 juin, à Londres, à la prison à vie pour avoir agressé sexuellement et violé des enfants des quartiers pauvres de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie.

Selon l’AFP, le Britannique âgé de 30 ans a été décrit par les enquêteurs comme un «prédateur sexuel particulièrement retors», qui se servait de ses activités de bénévole en Malaisie au sein d’une association religieuse pour violer des mineurs.

Il a été reconnu coupable de 23 chefs d’accusations par le tribunal d’Old Bailey et condamné à la prison à vie assortie d’une peine de sûreté de 25 ans pour agressions sexuelles et viols sur personnes mineures.

Lire aussi : L’Indonésie adopte la peine de mort et la castration chimique pour les pédophiles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»