La part des Britanniques voulant sortir de l’UE l'emporte pour la première fois dans un sondage

Source: Reuters

Le journal britannique The Guardian a mené des sondages montrant que plus de 52% des interrogés étaient favorables à un Brexit, le chiffre le plus élevé depuis le début des négociations.

Quelques semaines avant le référendum du 23 juin, les journaux britanniques ne cessent de mener leurs propres sondages pour anticiper les résultats d’un vote qui pourrait bien devenir historique pour la Grande-Bretagne. Dans le cadre du sondage de The Guardian, plus de 3 000 personnes ont pris part à cette enquête sur la volonté des citoyens britanniques de sortir de l’Union européenne.

Le premier questionnaire a été réalisé du 27 au 29 mai par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 1 004 personnes. La seconde, en ligne, a été mené auprès de 2052 personnes.

Le sondage en ligne a montré que 47% soutenaient le Brexit tandis que 44% voulaient rester dans l’Union européenne,  9% demeurant indécis. Celui fait par téléphone a affiché les pro-Brexit à hauteur de 45% contre 42% pour les pro-UE. 

La moyenne de deux sondages a montré que 52 % des électeurs se prononceraient pour la sortie des Britanniques de l'Union européenne contre 48 % pour leur maintien. Un tel résultat devrait envoyer un signal fort chez les politiques se battant pour le maintien du pays dans l’UE car il s’agit de la première fois que la majorité des sondés montrent leur désaccord avec la politique de l’Union. Auparavant, le nombre des sondés en faveur d’un Brexit avait toujours été minoritaire.

Lire aussi : Donald Tusk : «Arrêtez de rêver de l'utopie d'une UE intégrée !»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales