Australie : violents affrontements entre militants anti-immigration et anti-racistes (VIDEO)

Capture d'écran de la vidéo de RT
Capture d'écran de la vidéo de RT

La police a arrêté sept personnes après qu'une manifestation a dégénéré en affrontements entre militants anti-immigration et d'autres anti-racisme, dans la ville de Melbourne, dans le Sud de l'Australie, samedi 28 mai.

Les violences ont éclaté entre les deux groupes dans la banlieue de Coburg, certains utilisant les mâts de drapeau pour frapper. Près de 500 policiers anti-émeutes, certains à cheval, ont utilisé du gaz poivré pour séparer les plus de 300 manifestants qui ont pris part aux débordements.  

Les images de Channel Seven ont montré un groupe de manifestants anti-racistes, le visage couvert pour la plupart qui défilaient aux cris de «Pas de branleurs racistes !» et «nazi nazi nazi !». Une contre-manifestation de militants anti-islamiques les attendait sur le chemin du défilé, au niveau de Bell Street, dont beaucoup portaient le drapeau australien sur le visage.

La police a essayé de tenir les deux groupes à 50 mètres de distance, mais un petit nombre s'est échappé. Une deuxième bagarre a éclaté près de Coburg, où la police a de nouveau utilisé du spray au poivre.

Les groupes anti-immigration marchaient en réponse à l'organisation d'une manifestation intitulée «Moreland dit non au racisme». Les personnes rassemblées entendaient protester contre la fermeture des centres destinés aux communautés autochtones éloignées, le traitement des demandeurs d'asile, et pour dire non à l'islamophobie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales