Vladimir Poutine en Grèce pour deux jours, entre rencontre présidentielle et visite du mont Athos

Source: Sputnik

La visite de Vladimir Poutine en Grèce sera marquée par une rencontre avec son homologue grec Prokopis Pavlopoulos et le Premier ministre Alexis Tsipras. Ils aborderont les questions clés relatives à la coopération bilatérale de leurs pays.

«Les questions de coopération commerciale, économique et d’investissements, dont la réalisation de projets conjoints dans les domaines de l’énergie et du transport» seront abordées, indique le service de presse du Kremlin.

La société pétrolière russe Rosneft et son équivalent Hellenic Petroleum pourraient conclure un accord sur les conditions principales de livraison de pétrole et de produits pétrolier, a fait savoir Iouri Ouchakov, principal conseiller en politique étrangère de Vladimir Poutine.

Quant à la question des sanctions contre la Russie, la Grèce se montre en faveur de la réduction des tensions entre la Russie et l’UE. «De concert avec certains autres pays, dont l’Italie, les Grecs sont pour un rétablissement, dans sa totalité, du dialogue politique avec Moscou. Les Grecs se prononcent contre les sanctions mais doivent suivre la position officielle de l’Union européenne», a expliqué Iouri Ouchakov aux journalistes jeudi 26 mai.

L’interaction culturelle et humanitaire sera l’objet d’une attention particulière, l’année croisée Grèce-Russie ayant commencé en janvier. Le programme de l’année croisée comprend 170 événements dans différents domaines, qu’il s’agisse d’économie, de tourisme, de culture, de sports...

Lire aussi : Représentant russe à l'OTAN : l’Europe réalise l’échec de sa politique d’isolation de la Russie

La Grèce demeure une destination prisée par les touristes russes. Cette année, la Grèce est classée première pour ce qui est des réservations par les tour-opérateurs. Selon des informations provisoires, le nombre de touristes russes s’élèvera cette année à un million.

Lors de la deuxième journée de sa visite, Vladimir Poutine se rendra au mont sacré Athos, à l’occasion du millénaire de la présence de moines russes en ce lieu.

La Grèce espère de son côté que la visite du président russe servira au renforcement de la coopération entre les deux pays. «Nous avons sérieusement préparé la visite de Vladimir Poutine en Grèce. Les deux pays ont des liens de longue date. Cette visite renforcera les liens bilatéraux et ouvrira de nouvelles opportunités dans la coopération economique et culturelle», a fait savoir Prokopis Pavlopoulos.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales