L'ambassadeur du Canada en Irlande plaque un protestataire lors d'une cérémonie (VIDEO)

© capture d'écran : CBC News

L'ambassadeur canadien en Irlande, Kevin Vickers, a intercepté un protestataire à Dublin, où avait lieu une cérémonie commémorative en souvenir des 100 militaires britanniques morts lors de l'Insurrection de Pâques en 1916.

«Ceci est une insulte !», s'est écrié le citoyen irlandais, portant un t-shirt à l'effigie de la Pâques Sanglante de 1916, alors que des Irlandais républicains avaient tenté de renverser les autorités britanniques de l'île par la force.

Sans aucune hésitation, l'ambassadeur Kevin Vickers a bondi hors des rangs des dignitaires présents pour plaquer l'homme qui s'approchait du podium et l'éloigner de la cérémonie, selon le journal irlandais Independant. Un témoin anonyme a raconté la scène : «Cet homme s'est approché et s'est mis à crier, puis il fut plaqué par quelqu'un et c'est à ce moment que je me suis rendu compte qu'il s'agissait de l'ambassadeur du Canada.»

Héros ou super héros?

L'ex-sergent d'armes du Parlement canadien fut qualifié de héros il y a deux ans, pour avoir abattu le tireur Michael Zehaf-Bibeau suite à une attaque de l'homme de 32 ans ayant fait une victime (le caporal Nathan Cirillo) sur la colline Parlementaire en 2014. Monsieur Vickers fut promu au rang d'ambassadeur en Irlande quelques mois plus tard.  

Alors que le protestataire se faisait menotter, mettant un terme à l'incident, voici ce que pouvait entendre la foule du discours prononcé sur le podium, pour annoncer le centenaire de l'Insurrection : «Toutes les vies sont de valeurs égales et 2016 doit être une année où les opinions de tout le monde sur cette île d'Irlande doivent être incluses et écoutées. C'est de cette façon que nous servons le mieux la vision de la proclamation de [la République Irlandaise] 1916.» Les internautes se sont payés la tête de l'ambassadeur canadien sur Twitter.

Un humoriste a même confié que Kevin Vickers utilisait le célèbre acteur Chuck Norris comme fil de soie dentaire!

Une période de danger terroriste «substantiel»

Kevin Vickers représentait le Canada lors de cette cérémonie, invité par Charles Flanagan, ministre irlandais aux Echanges et Relations étrangères. Cette commémoration s'est déroulée sous haute sécurité, en raison du centenaire de l'Insurrection qui visait à créer une république irlandaise. Les services du MI5 britanniques ont relevé le niveau du risque terroriste de «modéré» à «substantiel», en ajoutant que la probabilité d'attaques provenant des Irlandais républicains dissidents était élevée.

L'incident n'a duré qu'une minute et Kevin Vickers n'a pas été blessé lors de son intervention. Le département canadien a rédigé un code de conduite pour son personnel diplomatique à l'étranger, amendé en 2014. «Indépendamment de l'immunité diplomatique accordée à ses représentants extérieurs, leurs comportement et actions seront scrutés davantage qu'ils le seraient chez eux, dans l'intérêt public». Les représentants doivent donc user de jugement et de bon sens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales