Des manifestants d'origine éthiopienne gazés par la police à Tel-Aviv

Manifestants éthiopiens à Tel-Aviv Source: Reuters
Manifestants éthiopiens à Tel-Aviv

La police a recouru à la force contre plusieurs centaines d'Israéliens d'origine éthiopienne protestant dimanche à Tel-Aviv contre la brutalité policière et les discriminations systémiques. Un rassemblement similaire avait dégénéré à Jérusalem jeudi.

La communauté éthiopienne d'Israël est en colère depuis la diffusion dans la presse d'une vidéo montrant deux policiers en train de battre un soldat d'origine éthiopienne du nom de Damas Pakada. D'autres Israéliens sont venus en soutien à la manifestation, réclamant «l'égalité des droits» entre tous les citoyens.

Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, dans un communiqué publié avant la fin de la manifestation, a promis de rencontrer le soldat Damas Pakada et d'autres représentants de la communauté juive éthiopienne  lundi.

Israël abrite près de 120 000 juifs d'origine éthiopienne. L'émigration en provenance d'Ethiopie vers l'Etat hébreu a débuté tard dans les années 1980, l'intégration de cette communauté dans la société israélienne a été difficile étant donnés les obstacles culturels.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales