Des millions de vues sur YouTube pour la vidéo qui énumère les mensonges d’Hillary

Hillary Clinton Source: Reuters
Hillary Clinton

La vidéo où l’on voit la démocrate Hillary Clinton changer d’avis sur plusieurs questions clés telles que le mariage homosexuel, les soins universels, ses liens avec des grandes banques et son expérience en politique étrangère engrange les vues.

Cette vidéo diffusée sur YouTube par le dénommé Michael Johnston et intitulée «Hillary Clinton ment pendant 13 minutes sans s’arrêter» ne risque pas d’enrayer sa baisse dans les sondages d’opinion sur les critères d’honnêteté et de confiance.

L’auteur de la vidéo qui a déjà récolté plus de 7,5 millions de vues a cru bon de préciser qu’il ne s’agissait pas d’une «vidéo pro-Trump» et a indiqué qu’il travaillait sur un projet similaire à propos du candidat républicain.

La vidéo concernant Hillary Clinton commence par la question du mariage entre personnes du même sexe et comment elle ne le soutenait pas publiquement jusque 2013. En 2002 par exemple, on lui a posé la question lors d’une interview télévisée de savoir si l’Etat de New York devait reconnaître le mariage homosexuel, ce qu’elle a répondu par la négative, provoquant les huées de l’auditoire. En 2004, elle a livré son propre avis sur cette question indiquant que «le mariage est un lien sacré entre un homme et une femme».

Cependant, une décennie plus tard, elle a annoncé solennellement : «Je soutiens le mariage pour les couples lesbien et gay, personnellement et au titre de ma politique».

Un autre passage concerne les déclarations de la candidate démocrate à propos de son arrivée en Bosnie en 1990 «au milieu de tireurs embusqués». Ce que contredit complétement la vidéo diffusée par CBS où on la voit avec sa fille Chelsea saluer les responsables militaires américains et prendre des photos avec un groupe de collégiens.

Elle semble également donner des doubles messages sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) en faisant porter la responsabilité de la crise du logement en 2007 sur le compte des acheteurs de maisons individuelles plutôt que sur le compte des banques.

Une autre question à laquelle la démocrate a bien du mal à livrer des réponses claires lors de sa campagne électorale de 2016, concerne la mauvaise gestion de ses comptes de messagerie personnels pour de la correspondance liée à son poste au département d’Etat.

Lors d’un entretien face au Conseil de sécurité américain, elle a indiqué que sur environ 60 000 emails au total, la moitié, relative au travail est allé au département d’Etat, tandis que le reste était personnel. Cependant, le rapport de l’inspecteur général a trouvé que moins de 1% des courriels professionnels d’Hillary Clinton se trouvaient dans le système étatique de courrier électronique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales