Hillary Clinton accusée de «terroriser» les «milliers de femmes» qu'aurait connues son mari

Hillary Clinton accusée de «terroriser» les «milliers de femmes» qu'aurait connues son mari Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

Bill Clinton est-il un pervers sexuel ? Hillary Clinton couvre-t-elle les agissements de son mari ? C'est en tout cas ce qu'a pu affirmer Dolly Kyle Browning, une ancienne maîtresse de Bill Clinton, le 14 mai lors d'une interview.

Les frasques sexuelles de Bill Clinton semblaient appartenir aux années 1990. Mais la campagne présidentielle de sa femme semble être l'occasion de replacer la vie intime de l'ancien président au centre des déclarations et des polémiques. Invitée pour la promotion de son ouvrage Hillary, the Other woman : a politic memory, Dolly Kyle Browning a multiplié les déclarations choc sur les ondes de la radio new-yorkaise AM970.

Alors qu'elle était interrogée sur les récents propos de Donald Trump, pour qui «il n'y a pas eu pire avec les femmes que Bill Clinton», Dolly Kyle a affirmé à plusieurs reprises que l'ancien locataire de la Maison Blanche avait connu un nombre particulièrement élevé de relations extra-conjugales. Et que Hillary Clinton ne pouvait l'ignorer.

Combien ? «2 000 femmes» assure-telle, décrivant celui qu'elle appelle familièrement «Billy» comme un homme «accroc au sexe», quasiment «malade». En outre, le nombre de 2 000 femmes correspond à un chiffre fourni par Linda Tripp, confidente de Monica Lewinsky et principal témoin de l'affaire Lewinsky qui avait placé la vie intime du président sous les projecteurs. Dans une interview accordée à la même émission de radio en janvier dernier, Linda Tripp avait affirmé que, lorsqu'elle travaillait à la Maison Blanche, il était de notoriété publique que «Bill Clinton avait connu des milliers de femmes».

Hillary Clinton accusée de «terroriser» les «milliers de femmes» qu'aurait connues son mari Source: AFP

«Hillary est une terroriste»

Bill et Hillary Clinton profiteraient-ils de leur pouvoir et de leurs réseaux pour faire pression et maintenir dans l'ombre d'éventuels révélations et témoignages ? Dans la même émission de radio, Dolly Kyle qualifie Hillary Clinton de «terroriste» : «Je vous invite à regarder la définition du terrorisme. Il s'agit de l'utilisation de la violence, de menaces ou d'intimidation pour atteindre un objectif politique [...] Voilà ce qu'est le terrorisme.» «Ces femmes pourraient prendre la parole, mais elles ont tellement peur qu'elles ne diront rien», déplore-t-elle.

Dolly Kyle Browning est une ancienne camarade de lycée de Bill Clinton, avec qui elle dit avoir eu une relation entre les années 1970 et le début des années 1990. La famille même de Dolly Kyle Browning est proche du clan Clinton, son propre frère ayant été l'associé de l'ancien président pendant plusieurs années. Toutefois, lors de la campagne présidentielle de 2016, elle ne masque pas sa préférence pour le candidat Donald Trump, notamment sur son compte twitter @DollyKyleWriter.

Hillary Clinton accusée de «terroriser» les «milliers de femmes» qu'aurait connues son mari Source: AFP

Ces déclarations surviennent dans un contexte particulier pour la candidate démocrate Hillary Clinton. Après des primaires plus difficiles que prévu face à Bernie Sanders, elle devra encore affronter le tonitruant candidat républicain Donald Trump dans la course à la Maison Blanche. Ce dernier ne cesse de déjouer les analyses politiques et les pronostics, d'abord en remportant la primaire républicaine, et désormais en talonnant sa rivale démocrate dans les sondages. Le 11 mai, un sondage créditait Donald Trump de 40% des intentions de vote des électeurs américains, un point seulement derrière Hillary Clinton. Contre toute attente, Donald Trump s'avère donc être un adversaire redoutable pour la candidate démocrate et ce genre de déclarations pourraient favoriser la dynamique du milliardaire républicain. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix