Washington : la Maison Blanche brievement bouclée après une fusillade à proximité

La police assure la sécurité de la Maison Blanche à Washington.© Jonathan Ernst Source: Reuters
La police assure la sécurité de la Maison Blanche à Washington.

La résidence officielle du président des Etats-Unis a été temporairement bouclée vendredi après qu'un homme a dégainé son arme près d'un check point des services secrets, avant d'être stoppé par l'intervention d'un agent de sécurité.

Un officier de la sécurité des services secrets, en uniforme, aurait tiré dans l'abdomen du suspect, qui avait brandi une arme à feu alors qu'il s'approchait d'un poste de sécurité, rapporte la chaîne d'information américaine CBSN.

L'homme, qui serait dans un état critique, aurait été emmené en garde à vue, a précisé une source policière à la chaîne américaine CNN.

Après les coups de feu, un périmètre de sécurité a rapidement été mis en place par les policiers à la Maison Blanche et dans les rues aux alentours, avant d'être levé.

L'incident a été pris très au sérieux et des snipers lourdement armés ont même été déployés sur le toit du bâtiment présidentiel.

Toutefois, selon son agenda, le président Barack Obama aurait quitté la Maison Blanche plus tôt dans la journée, avant que l'incident ne survienne.

Le vice-président Joe Biden était en revanche sur les lieux de la propriété mais il aurait rapidement été mis en sécurité, rapporte la police.

Une personne aurait été amenée à l'hôpital George Washington avec de sévères blessures, rapporte le département d'incendie et d'urgences médicales de Washington DC Fire and EMS.

On ignore pour l'heure les motifs de l'acte.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales