L'homme politique italien Beppe Grillo veut voir Sadiq Khan «se faire exploser à Westminster»

Source: AFP

L'humoriste italien et fondateur du parti «Le mouvement 5 étoiles», Beppe Grillo, est sous le feu des critiques après une blague sur le nouveau maire musulman de Londres, Sadiq Khan. Une sortie qui pourrait handicaper le deuxième parti d'Italie.

Alors qu'il se produisait dans la ville de Padoue pour un spectacle, Beppe Grillo a salué d'une manière un peu particulière l'élection de Sadiq Khan à la mairie de Londres. Il a d'abord qualifié le nouveau maire de «Bengladeshi» [la famille de Sadiq Khan étant originaire du Pakistan]. Le comédien a ensuite noté que le premier maire musulman de Londres était l'exemple même que rien n'était joué d'avance et qu'il fallait croire en ses rêves, ajoutant néanmoins : «Maintenant, je veux le voir se faire exploser à Westminster.»

Une blague sur le terrorisme et l'islam qui pourrait être préjudiciable à son parti, «Mouvement 5 étoiles», qui cherche à se présenter comme une alternative sérieuse aux partis traditionnels, en particulier au Parti démocrate (PD) du Premier ministre Matteo Renzi.

Les commentaires racistes ne sont pas rares dans la politique italienne. En 2013, le député de la ligue du Nord, Roberto Calderoli, croyait bon d'expliquer qu'il ne pouvait pas «ne pas penser à un orang-outang» en voyant Cécile Kyenge, la ministre noire de la Justice.

Le dérapage du leader du Mouvement 5 étoiles intervient à un moment clef. Sa candidate à la mairie de Rome, Virginia Raggi, est la favorite des sondages pour l'emporter dans la capitale transalpine lors des municipales du 5 juin 2016. Des propos qui pourraient handicaper la campagne de la jeune femme âgée de 37 ans.

La réaction de ses adversaires politiques ne s'est pas fait attendre. Le sénateur du PD Stefano Esposito a sommé la candidate du Mouvement 5 étoiles d'expliciter les propos tenus par son leader : «Qu'est-ce que Raggi pense de l'insulte raciste de son patron à propos du maire de Londres? Prétendre que ce n'est rien ?».

«Le mouvement 5 étoiles montre désormais clairement son visage raciste et xénophobe», a ajouté le député du PD Andra Romano dans le quotidien la Stampa.

Fondé en 2009 par l'humoriste Beppe Grillo, le Mouvement 5 étoiles se veut être une alternative aux grands partis politiques italiens de gauche et de droite. Malgré d'encourageants succès électoraux, il est aussi touché par un certain nombre d'affaires compromettantes, notamment dans les mairies qu'il a conquises, comme Livourne et Padoue, où des enquêtes pour abus de pouvoir et fraude ont été lancées contre les équipes municipales. Même si le parti et les maires concernés nient en bloc ces accusations, celles-ci sont gênantes pour un parti qui a bâti sa popularité sur la lutte contre la corruption.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales