«Aucune différence» : Trump estime que le Brexit n’affectera pas les relations avec les USA

Donald Trump © Chris Tilley Source: Reuters
Donald Trump

Le républicain Donald Trump a déclaré que si le Royaume-Uni votait pour sortir de l’UE et qu’il était élu président, cela n’influencerait pas la conclusion de potentiels accords commerciaux avec les Etats-Unis.

«J’entends traiter tout le monde équitablement, pour moi, il n’y aura pas différence s’ils [les Britanniques] sont dans l’UE ou non», a déclaré Donald Trump sur la chaîne de télévision ITV. «Ce que je peux vous dire, c’est que vous ne serez certainement pas au bout de la file d’attente», a-t-il ajouté en se référant aux propos de Barack Obama. Le président américain avait déclaré en avril dernier, lors de sa visite en Grande-Bretagne, qu’en cas de Brexit, le Royaume-Uni allait «se retrouver tout au bout de la file d'attente» pour négocier de nouveaux accords commerciaux avec les Etats-Unis.

Contrairement à son président, le milliardaire américain soutient le Brexit. Il estime même que le Royaume-Uni «se sentirait mieux sans» l’UE et que c’est le bloc qui a provoqué la crise migratoire en Europe. C’est qu’il avait déclaré sur les ondes de la chaîne américaine FOX News la semaine dernière.

Ces commentaires de Donald Trump qui pourrait obtenir l’investiture républicaine et briguer ainsi la présidence des Etats-Unis contrastent vivement avec les propos qu’avait tenus de Barack Obama le mois dernier. Il n’avait pas hésité à dire sur la BBC qu’en cas de Brexit, Londres perdrait son influence en tant qu’allié le plus proche des Etats-Unis. «Cela peut prendre cinq ans, dix ans avant que nous ne puissions décider quelque chose», avait-t-il souligné.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales