Deux garçons français tuent des Syriens dans une vidéo choquante de Daesh

Source: Reuters

L’Etat islamique a publié une vidéo glaçante intitulée «Sur les traces de mon père» dans laquelle on voit deux garçons français tuent violemment deux soldats de l’armée syrienne à Alep.

Les deux adolescents nommés «Abou Moousa’ab» et «Abou Qaqa’a» seraient des frères, amenés en Syrie par leur père, qui a depuis été tué dans des combats. Selon le compte de Daesh sur Telegram, les deux hommes exécutés auraient été reconnus coupables d’espionnage.

La vidéo montre comment les ados français vivent leur «vie chez Daesh» et sont élevés comme des djihadistes. Ils tirent sur des portraits de dirigeants de pays, notamment sur celui de François Hollande. Ensuite, ils exécutent deux hommes syriens désarmés, affirmant que l’un d’entre eux est un espion et que l’autre est un soldat des forces de Bachar el-Assad.

Les enfants sont souvent transformés en outils effrayants de la propagande de Daesh. Il y a deux semaines seulement, les terroristes ont publié une autre vidéo qui montrait des orphelins syriens disant qu’ils cherchaient à se venger de la mort de leurs parents.

En février, une vidéo perturbante avait montré comment un enfant de quatre ans vêtu d’une tenue en camouflage, surnommé Jihadi Junior, a fait exploser trois prisonniers en appuyant sur le bouton d’un télécommande à distance.

Enfin, une autre vidéo de l’Etat islamique montre six enfants âgés d’environ huit ans en train de jouer à un jeu de cache-cache effrayant : ils exécutaient des prisonniers cachés dans d’anciennes ruines.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales