Justin Trudeau ordonne à la Défense de rembourser 147 millions de dollars canadiens

Source: Reuters

Le gouvernement de Justin Trudeau ne veut pas fermer les yeux sur 147 millions de dollars canadiens (100 millions d'euros) de dépenses non-autorisées faites sur 10 ans par ses militaires et demande à son ministère de rembourser le Conseil du Trésor.

Le ministère de la Défense avait reconnu, il y a déjà 5 ans, avoir commis une bourde en permettant aux militaires, leurs entourages et des employés civils de faire des demandes de remboursement sur des dépenses pour leurs déplacements personnels.

La Défense nationale avait indiqué que l'erreur totalisait «des dizaines de millions de dollars» et qu'elle avait l'intention de demander au Conseil du Trésor de couvrir ces dépenses, qui comprenaient, par exemple, les couts relatifs aux séjours à Kandahar des familles de soldats tués durant la guerre en Afghanistan. On parle aussi de remboursement sur les frais de déplacement pour les troupes dans différentes régions du Canada, les primes pour les postes outremer et les indemnités pour les militaires assignés à des missions loin de la maison.

La pratique est entrée en vigueur en 1999 et a pris fin en 2011, à la suite d'une étude indépendante sur la question.

Aucune mauvaise intention

Laura McIntyre-Grills, une porte-parole du ministère de la Défense, affirme que les remboursements avaient été consentis de bonne foi et que ceux qui les avaient reçus sont libérés de toute responsabilité. Il semble toutefois que le ministère de la Défense n'ait pas réussi à convaincre le gouvernement libéral, qui a refusé de simplement considérer cet argent comme perdu et veut maintenant le ravoir.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales