Trop de touristes et pas assez de toilettes : le lac vert-émeraude d’Autriche «change de couleur»

Trop de touristes et pas assez de toilettes : le lac vert-émeraude d’Autriche «change de couleur»© Herzi Pinki / Wikipedia

L’incontournable Grüner See, en Autriche, réputé pour sa teinte émeraude est en grand danger : ses eaux claires comme de l’eau de roche deviennent opaques, peut-être à cause de touristes y urinant régulièrement.

Si la raison précise du problème est officiellement inconnue, de nombreux locaux attribuent le changement de couleur au taux, grandissant, d’algues proliférant dans le lac Grüner See. Ce phénomène pourrait résulter à la fois d’hivers plus chauds et de la fréquentation, en hausse, de touristes qui prennent le lac pour un urinoir.

Hubert Sulzer, du Service local de haute montagne, a déclaré au média autrichien ORF qu’un «tourisme important et un manque d’installations sanitaires» aurait joué un rôle important dans le déclin de ce bijou de la nature.

Trop de touristes et pas assez de toilettes : le lac vert-émeraude d’Autriche «change de couleur»© Tbom824 / Wikipedia

Pour Gerald Weninger, de l’association touristique de la commune de Tragoss, en revanche, il n’y a aucune inquiétude à avoir au sujet de cette apparition soudaine d’algues.

«Lorsqu’il fera froid, les algues partiront. Elles apparaissent lors d’un hiver chaud. Mais [après] un hiver subséquent à moins 10, moins 20 degrés, elles meurent de nouveau. Je pense que le problème se résoudra de lui-même», a assuré l’homme, qui vit dans la région depuis 20 ans.

Trop de touristes et pas assez de toilettes : le lac vert-émeraude d’Autriche «change de couleur»© Tbom824 / Wikipedia

Le lac Grüner See, situé dans le village de Styrie, au sud-est de l’Autriche, a attiré quelque 100 000 touristes en 2015. En juin, quand les eaux du lac atteignent leur niveau le plus haut, les arbres, mais également le pont et les bancs sont totalement submergés, créant un véritable monde sous-terrain.

Auteur: The EuroDiver

Lire aussi : Finir déshydraté ou payer ? Ibiza décide d’interdire aux touristes de boire de l’eau dans la rue

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»