L’Ukraine a supprimé la liberté de circulation de tous les hommes mobilisables

L’Ukraine a supprimé la liberté de circulation de tous les hommes mobilisables Source: Reuters
Point de contrôle en Ukraine

Dès aujourd’hui, tous les Ukrainiens susceptibles d’être mobilisés par l’armée, soit conscrits et réservistes, doivent obtenir une autorisation du commissariat militaire pour sortir du pays mais aussi pour sortir de la commune où ils résident.

La nouvelle a été publiée par le site Ukrayinska Pravda, reprenant les propos de Vladimir Talalay, porte-parole de l’armée ukrainienne. Selon la législation en vigueur, lorsque l’Etat annonce la mobilisation, les hommes susceptibles d’être appelés sous les drapeaux n’ont pas le droit de quitter leur commune de domicile sans la permission du commissariat militaire de leur lieu de résidence. Raison pour laquelle il doivent obtenir une autorisation. De plus, a souligné le porte-parole, les hommes mobilisables doivent avoir une autorisation supplémentaire pour voyager à travers l’Ukraine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»