L’immigration massive d’Ukrainiens serait-elle un moyen de forcer l’UE à intégrer l’Ukraine ?

Source: Sputnik

Le célèbre écrivain ukrainien Iouri Androukhovitch a proposé un moyen original pour faire entrer son pays dans l’Union européenne : générer des problèmes pour l’UE, dont l'immigration de masse.

«Je conseillerais au peuple ukrainien de profiter au maximum du régime sans-visa qui entrera en vigueur bientôt pour partir en masse. De sorte que les migrants ukrainiens créent un réel problème à l’UE s’ils sont des dizaines ou des centaines de milliers d’Ukrainiens», a déclaré l’écrivain ukrainien dans une interview accordée à la chaine de télévision ukrainienne 112.ua. «Et puis nous serons invités dans l’UE», se persuade-t-il.

Iouri Androukhovitch s’est inspiré de l’exemple du Portugal qui, selon lui, était dans la même position en 1993. D’après l’écrivain ukrainien, la Commission européenne a décidé d’admettre le Portugal dans ses rangs pour éviter un flux massif de Portugais en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

«Qu’ils [les Portugais] reçoivent des financements européens chez eux et développent leur pays afin qu’une migration économique incontrôlée n’envahisse pas [les autres pays d’Europe]», a précisé Iouri Androukovitch à propos de l’entrée du Portugal dans l’Union européenne.

L’écrivain rêve déjà à la façon dont l’Union européenne résoudra le problème des migrants ukrainiens. «Nous serons le sujet de discussion. Ils [les Européens] ne parleront pas seulement des réfugiés syriens et afghans, mais aussi des migrants illégaux ukrainiens qui seront de plus en plus[nombreux]», anticipe-t-il.
Le 20 avril, la Commission européenne a proposé d’inclure l’Ukraine dans la liste des pays, dont les citoyens peuvent entrer dans l’Union sans visas.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales