Un attentat suicide de Daesh en Libye (VIDEO CHOC)

© Capture d'écran Twitter

Une vidéo a été publiée sur Internet montrant un attentat suicide en direct dans la localité d'Abu Quraynn au nord de la Libye. On y voit des hommes observant une explosion qui retentit au loin dans ce qui semble être un complexe industriel.

Dans l'attente de ce qui se révélera quelques secondes plus tard comme une puissante explosion, plusieurs hommes, dont celui qui tient la caméra, semblent crier «lâ ilâha illa-llâh», un passage de la chahada musulmane signifiant «il n'y a de vrai Dieu que Dieu ...». Lorsque l'explosion retentit, les hommes crient encore plus fort et se mettent à courir vers des pick-ups qui se dirigent vers le lieu de l'explosion.

En Libye, la présence de l'Etat islamique se renforce de jour en jour. Alimenté depuis la Syrie et l’Irak, le groupe djihadiste aurait même doublé ses effectif en un an qui seraient aujourd'hui de 4000 combattants.  

Selon les données du renseignement américain, le bastion principal des terroristes en Libye est Syrte, foyer de Mouammar Kadhafi avant qu’il ne soit destitué. Plusieurs contingents de Daesh sont également basés près de Benghazi et de Derna.

Plusieurs autres milices islamistes mènent des opérations dans le pays, notamment réunies en la coalition de Fajr Libya (Aube de la Libye) qui fait aussi partie d’une branche d’Al-Qaïda dirigée par AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique). La coalition s’est également alliée à des groupes armés islamistes comme al-Jammaa al-Libiya, al-Moukatila ou Ansar al-Charia, considérée comme une organisation terroriste par l'ONU.

Lire aussi : Libye : 5 ans après l'intervention de l'OTAN, le chaos règne en maître

Après l’intervention militaire occidentale en 2011, le pays a sombré dans le chaos. Le gouvernement reconnu internationalement et siégeant à Tobrouk a voté le rejet du projet, soutenu par l’ONU, de formation d’un gouvernement d’unité nationale basé à Tripoli.

Lire aussi : Libye : le gouvernement d'unité national menacé par des problèmes internes à l'armée de Tobrouk ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales