D’après un tribunal italien, voler pour se nourrir ne constitue pas un délit

- Avec AFP

D’après un tribunal italien, voler pour se nourrir ne constitue pas un délit
Suivez RT France surTelegram

La Cour de cassation italienne a estimé que voler de la nourriture pour un faible montant quand on a faim ne constituait pas un délit et a acquitté un sans-abri, rapporte la presse italienne.

Roman Ostriakov, âgé d'une trentaine d'années, avait tenté de voler en 2011 des saucisses et deux morceaux de fromage pour un montant total de 4,07 euros dans un supermarché de Gênes, dans le nord de l’Italie, raconte le Corriere della Sera.

Repéré par un client qui a alerté les gardiens, il a écopé de six mois de prison et d'une amende - virtuelle étant données ses conditions de vie plus que précaires - de 100 euros.

Le parquet a fait appel, demandant une peine plus légère le jeune homme n'ayant dans les faits pas volé mais seulement tenté de le faire. La Cour de cassation l'a finalement acquitté.

«Les conditions de l'accusé et les circonstances dans lesquelles il a pris les aliments démontrent qu'il a pris ce peu de nourriture pour faire face à une exigence immédiate [...] et comme on ne peut vivre à moins de s'alimenter, il a donc agi en état de nécessité», a justifié la juridiction suprême italienne, selon le Corriere della Sera.

Le journal relève également l'ironie de la situation judiciaire en Italie, où une tentative de vol d'une valeur de 4,07 euros a dû passer trois degrés de justice - première instance, appel et cassation - avec tous les frais que cela engendre, avant d'être abandonnée.

Lire aussi : France : trois jeunes reconnus coupables de vol après avoir récupéré des déchets alimentaires

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix