Le renforcement des mesures de sécurité à Zaventem provoque un immense chaos (PHOTOS, VIDEO)

Le renforcement des mesures de sécurité à Zaventem provoque un immense chaos (PHOTOS, VIDEO)© @travelalala / Instagram

Les nouvelles mesures de sécurité mises en place pour la réouverture du hall de départ de l’aéroport de Bruxelles soufflé par l’attentat du 22 mars ont provoqué d’immenses bouchons. Des milliers de passagers ont dû y patienter plusieurs heures.

D'immenses bouchons à l'entrée dans le hall de départ de l’aéroport de Bruxelles

D’immenses files de voyageurs se sont formées dans l’aéroport de Bruxelles Zaventem au lendemain de la réouverture partielle du hall de départ où des terroristes s’étaient fait exploser le 22 mars dernier.

Pour franchir les contrôles de sécurité mis en place après ce drame, certains voyageurs ont dû prendre leur mal en patience pendant plus de deux heures.

L’agence de presse Belgra rapporte, que certains d’entre eux ont même raté leur vol.

«On rencontre toujours des difficultés le premier jour d'importantes modifications opérationnelles. Nous évaluerons et corrigerons les procédures, la situation devrait déjà s'améliorer dans les prochains jours», a promis la porte-parole de l’aéroport, Nathalie Van Impe.

Personne n’est épargné. Selon le site Lalibre.be, l’ex-Premier ministre belge Yves Leterme a raté son vol le 1er mai, après avoir attendu pendant deux heures et demie à l’aéroport. Ce dernier recommande actuellement aux passagers d’arriver avec trois ou quatre heures d’avance par rapport à celle de leur vol.

De nombreuses photos montrant quantités d’usagers de l’aéroport en train d’attendre ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Le président de l’aéroport de Zaventem Marc Descheemaecker s’est pour sa part indigné de la longueur des files d’attente. Il a qualifié cet incident de «farce» à laquelle il faut remédier le plus vite possible. «Nous nous tirons une balle dans le pied et nous rendons ridicules à l'étranger», a-t-il écrit sur sa page Facebook. «M*rde... 40 jours à travailler jour et nuit à la réouverture de l'aéroport et quelques délégués des syndicats policiers s'accrochent à ce système de pré-filtrage ridicule. Supprimez ça... supprimez ça...», a-t-il déploré sur le réseau social.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»