L’OTAN s’apprête à déployer plus de 4 000 militaires supplémentaires près de la frontière russe

Source: Reuters

D’après le Wall Street Journal, les membres de l’OTAN planifient d’accroître leur présence à proximité des frontières occidentales de la Russie en déployant dans les pays baltes quatre bataillons comptabilisant au total 4 000 soldats.

Le secrétaire-adjoint de la Défense américaine, Robert Work, a accordé une interview au Wall Street Journal dans laquelle il a  dévoilé le nombre total de militaires que l’Alliance atlantique avait l’intention de déployer à proximité des frontières russes, ajoutant que les deux premiers bataillions seraient envoyés par les Etats-Unis, les deux autres, par l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Au début du mois de février, le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, avait déclaré que les ministres de la Défense des 28 pays membres de l’OTAN avaient approuvé l'initiative de renforcer la présence militaire de l'organisation dans l'Est de l'Europe, en Méditerranée orientale et dans la région de la mer Noire. Il avait également précisé que les décisions concrètes relatives à ce renforcement seraient prises lors du prochain sommet de l'OTAN prévu en juillet à Varsovie.

La Russie a longtemps appelé l'OTAN à ne pas poursuivre son renforcement en Europe de l'Est, justifiant que de tels mouvements pouvaient déstabiliser la région sur le plan sécuritaire. Un appel à la désescalade qui n'a jamais été entendu.

Lire aussi : La Russie a conçu des missiles capables de percer le bouclier antimissiles de l’OTAN

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales