Un accident réduit de moitié les livraisons de pétrole russe à destination de l’Europe

L'oléoduc «Droujba» Source: Reuters
L'oléoduc «Droujba»

Un accident s’est produit en Biélorussie sur l’oléoduc «Droujba». En conséquence, les livraisons de pétrole russe vers l’Europe ont été divisées par deux mais les volumes normaux seront rétablis dès ce soir, précise la société russe Transneft.

L’accident s’est produit dimanche soir près de la station de pompage de Bobovitchi, à l’est de la Biélorussie, a fait savoir Transneft sans donner aucune information sur le volume des hydrocarbures qui se sont déversés dans la nature, par la voix de son porte-parole Igor Demin.

«Le trafic a été réduit dans les parties Nord et Sud de l’oléoduc, la raffinerie de pétrole de Mozyr a également été affectée», a déclaré Igor Demin.

Le volume total des livraisons pour le mois d’avril sera certainement impacté par cet accident, mais Transneft a garanti que les volumes qui n’auront pas pu être livrés à l’Europe le seront en mai.

L’oléoduc «Droujba», qui signifie «Amitié» en russe, s’étend sur plus de 4 000 km. C’est l’oléoduc le plus long du monde. Il relie la Sibérie occidentale à l’Europe et sert à acheminer le pétrole venant de Russie et du Kazakhstan vers les consommateurs européens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales