Peur atomique sur l'Allemagne : les ordinateurs d'une centrale nucléaire infectés par un virus

Les ordinateurs d’un réacteur atomique d'une centrale nucléaire de Bavière ont subi une attaque informatique ciblée. Les autorités estiment qu’il n’y a pas de risque pour les travailleurs et les riverains.

«Les attaques ciblées visent normalement les ordinateurs qui touchent au fonctionnement de la centrale», a fait savoir le porte-parole du site industriel producteur d'électricité. «Souvent, de telles attaques se répandent assez vite si elles ne sont pas arrêtées à temps», a-t-il ajouté.

Selon lui, les principaux ordinateurs responsables du fonctionnement de l’usine ont été examinés, mais aucun problème n’a été décelé. En outre, des ordinateurs de ce type ne sont pas reliés les uns aux autres, n’ont pas accès à internet et ne peuvent donc pas être «infectés».

En ce qui concerne les autres ordinateurs infectés par le virus, ils seront examinés par une entreprise spécialisée, car comment ce virus a pu atteindre les ordinateurs du complexe dotés d'un logiciel de protection, n’est pas encore clair.

Le virus a fait parler de lui, car il est apparu à la veille du 30e anniversaire du drame de Tchernobyl, une catastrophe qui a eu des répercussions jusque sur la faune allemande. A son tour interrogé, le responsable de la centrale a dissipé les éventuelles peurs suscitées par ces attaques ciblées, et notamment celles de les voir causer une explosion nucléaire, en les qualifiant d'«absurdes».  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales