Peur atomique sur l'Allemagne : les ordinateurs d'une centrale nucléaire infectés par un virus

Peur atomique sur l'Allemagne : les ordinateurs d'une centrale nucléaire infectés par un virus
Suivez RT France surTelegram

Les ordinateurs d’un réacteur atomique d'une centrale nucléaire de Bavière ont subi une attaque informatique ciblée. Les autorités estiment qu’il n’y a pas de risque pour les travailleurs et les riverains.

«Les attaques ciblées visent normalement les ordinateurs qui touchent au fonctionnement de la centrale», a fait savoir le porte-parole du site industriel producteur d'électricité. «Souvent, de telles attaques se répandent assez vite si elles ne sont pas arrêtées à temps», a-t-il ajouté.

Selon lui, les principaux ordinateurs responsables du fonctionnement de l’usine ont été examinés, mais aucun problème n’a été décelé. En outre, des ordinateurs de ce type ne sont pas reliés les uns aux autres, n’ont pas accès à internet et ne peuvent donc pas être «infectés».

En ce qui concerne les autres ordinateurs infectés par le virus, ils seront examinés par une entreprise spécialisée, car comment ce virus a pu atteindre les ordinateurs du complexe dotés d'un logiciel de protection, n’est pas encore clair.

Le virus a fait parler de lui, car il est apparu à la veille du 30e anniversaire du drame de Tchernobyl, une catastrophe qui a eu des répercussions jusque sur la faune allemande. A son tour interrogé, le responsable de la centrale a dissipé les éventuelles peurs suscitées par ces attaques ciblées, et notamment celles de les voir causer une explosion nucléaire, en les qualifiant d'«absurdes».  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix