Revenus d'Irak et de Syrie, des membres de Daesh prépareraient des attentats en Suède

Des policiers suédois patrouillent dans un aéroport situé dans la banlieue de Stockholm © TT News Agency Source: Reuters
Des policiers suédois patrouillent dans un aéroport situé dans la banlieue de Stockholm

Les services de sécurité suédois, craignant une potentielle attaque terroriste, sont sur le qui-vive. Selon des médias suédois, plusieurs combattants de l’Etat islamique seraient arrivés dans le pays afin de mener des attentats à Stockholm.

«Pour le moment nous récoltons des renseignements et nous nous coordonnons avec nos partenaires nationaux et internationaux», a déclaré le porte-parole de la police de sureté de l’Etat (Sapö) Simon Bynert à l’agence de presse TT. Il a ajouté que la Sapö partageait ses informations avec la police afin d'«adopter des mesures qui relèvent de leurs attributions».

Le journal suédois Expressen a rapporté que les services de sécurité du pays avaient reçu des informations de la part de leurs collègues irakiens concernant une menace terroriste imminente dans le pays. Entre sept et huit terroristes de l’Etat islamique seraient arrivés en Suède afin de mener des attaques, selon les sources citées par le journal.

Au moins 300 Suédois ont rallié les rangs de l’Etat islamique en Irak ou en Syrie, selon une étude menée par le Centre international pour le contre-terrorisme, publiée le 1er avril dernier. En mars, Europol estimait qu’entre 3 000 et 5 000 djihadistes européens formés dans des camps de Daesh étaient revenus en Europe, posant un «défi d'un genre nouveau».

En avril, des médias suédois ont affirmé que des islamistes avaient réussi à infiltrer le parti écologiste du pays. Selon Lars Nicander, de l’université suédoise de la Défense nationale, «des individus proches des Frères Musulmans, un parti islamiste, gagnent apparemment de larges appuis dans le parti Vert».

Lire aussi : Suède : un homme accusé d’avoir planifié un attentat-suicide

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales