L’Allemagne met 65 millions d’euros sur la table pour l’extension d’une base militaire en Turquie

Source: Reuters

Berlin a de grands projets liés à la Turquie, y compris la construction d’une nouvelle base militaire aérienne dans le sud du pays, qui permettra aux autorités allemandes de mener des opérations anti-terroristes dans la région.

Le ministère de la Défense de l’Allemagne se prépare à une lutte de longue durée contre Daesh, a fait savoir le journal Der Spiegel. Dans ce but, alors que l’armée allemande participe déjà à des vols de reconnaissance et de ravitaillement en Syrie, Berlin envisage de renforcer sa présence militaire en Turquie.

Les autorités allemandes vont dépenser 65 millions d’euros sur deux ans pour étendre la base turque, utilisée par l’OTAN, près de la petite ville d’Incirlik, dans le sud du pays. Des négociations sont également en cours avec Ankara concernant le déploiement à long terme de soldats allemands sur le sol turc.

Selon le projet, il y aura un centre de contrôle aérien réservé aux avions allemands, des logements pour environ 400 soldats, un quartier général de combat entièrement équipé ainsi que d’autres infrastructures annexes : un établissement de soins, un restaurant et une zone de détente.

Le ministère de la Défense allemand a déjà approuvé ce projet et attend désormais que les travaux commencent le plus vite possible. La fin des travaux est prévue pour l’été 2017, rapporte le site The Local.

Malgré les tensions entre Berlin et Ankara, provoquées notamment par une série des scandales autour de la question de la liberté d'expression, les deux pays continuent à coopérer. Le 23 avril, la chancelière allemande Angela Merkel, accompagnée du président du Conseil européen, Donald Tusk, et du vice-président de la Commission, Frans Timmermans, a visité un camp de réfugiés et évalué la mise en œuvre de l’accord sur les migrants signé par Bruxelles et Ankara, il y a un mois.

Lire aussi : Angela Merkel est accusée d’avoir fermé les yeux sur la vraie vie des réfugiés syriens en Turquie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales