Proposition incroyable en Norvège : 1 000 euros de prime pour que les réfugiés quittent le pays

La direction générale de l'immigration norvègienne a pris la décision de payer aux migrants un bonus de 1 000 euros pour qu'ils quittent le pays volontairement. 500 migrants seraient concernés dans un premier temps.

«Nous avons besoin d'inciter plus de personnes à partir du pays de leur plein gré, leur donnant un peu plus d'argent pour ​​leur chemin de retour. Cela va nous faire économiser beaucoup d'argent car il est coûteux de prendre soin de gens dans les centres d'accueil», a fait savoir le ministre de l’Intégration Sylvi Listhaug.

Il est attendu que cette campagne, de six semaines et dont la publicité va être assurée par voie d'affichage, encourage les réfugiés à quitter la Norvège.

La somme de 1 000 euros représente un bonus en plus des 2 000 euros déjà offerts par le gouvernement norvégien aux réfugiés. Les familles avec deux enfants reçoivent une somme de 8 600 euros, à laquelle vient s'ajouter un complément de 2 000 euros pour les frais de voyage. L'unique condition pour recevoir cet argent est d'être arrivé en Norvège avant le 1er avril et d'avoir des documents en règle.

La crise migratoire est un grave problème pour les pays du nord, mais des sondages, en décembre 2015, ont montré qu’un nombre croissant de demandeurs d'asile étaient intéressés par l’offre du gouvernement. Cela devrait par ailleurs permettre aux familles d'être réunies. 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales