Un F-16 norvégien mitraille par erreur une tour de contrôle occupée

Un F-16 (Source: Wikipedia)
Un F-16 (Source: Wikipedia)

Un F-16 norvégien participant à un exercice a mitraillé par erreur une tour de contrôle dans laquelle se trouvaient des officiers qui n'ont pas été blessés, a-t-on appris dimanche auprès de l'armée norvégienne.

Des officiers norvégiens se trouvant dans une tour de contrôle ont eu la mauvaise surprise de voir un avion de leur propre armée leur tirer dessus pendant un exercice militaire. L'incident s'est produit dans la nuit du 12 au 13 avril sur l'île inhabitée de Tarva (ouest). «Une enquête a été ouverte», a indiqué à l'AFP le capitaine Brynjar Stordal, porte-parole de l'état-major interarmées.

Deux F-16 devaient simuler une attaque sur une cible au sol lorsque l'un d'eux, pour une raison encore inconnue, a ouvert le feu au canon Vulcan M61, une arme de calibre 20 mm dont la cadence de tir atteint 100 coups par seconde.

Un déluge de projectiles s'est abattu près de la tour où se trouvaient trois officiers, sortis miraculeusement indemnes de l'incident. En 2009 déjà, des F-16 avaient tiré par erreur sur la même tour. Au moins un projectile avait perforé le poste d'observation, sans faire de blessé.

Lire aussi : Sous protection d’avions de combat russes, l’ONU a pu fournir de l’aide humanitaire en Syrie (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales