«Bonjour, M. Aznavour» : une babouchka russe a fait assez de buzz sur FB pour rencontrer son idole

«Bonjour, M. Aznavour» : une babouchka russe a fait assez de buzz sur FB pour rencontrer son idole
Capture d'écran, vidéo youtube

Une babouchka russe a enfin rencontré son idole Charles Aznavour lors de son concert à Moscou. Le concert et la rencontre, pour la baboushka, ont été rendus possibles par une campagne virale sur Facebook. Le résultat a dépassé ses espérances.

«Bonjour, Monsieur Charles Aznavour», - c’est comme ça que  Lydia, excitée,  a salué la légende de la chanson française. Bien préparée, elle lui a chanté un extrait du «Jouet» par Pierre Richard.

Elle lui a donné des fleurs et l'a remercié pour le concert. Le chanteur français, à son tour,  a présenté un grand bouquet de roses à la pensionnée.

Pendant le concert, la babouchka  avait une place juste devant le grand chanteur d’estrade. Il y avait beaucoup de gens dans la salle qui ont reconnu Lydia suite à son activité sur Facebook et ont souhaité se prendre en photo avec elle.

«Ses chansons [ Aznavour ] me remplissent de vitalité», a dit Lydia au journal Komsomolskaïa Pravda depuis le lieu du concert, ajoutant qu'elle admirait le plus  les chansons «Ave Maria» et «Les Deux Guitares».

L'histoire de  Lydia Ivanovna, 73 ans,  a commencé en mars dernier quand elle a rencontré le journaliste Aleksandr Chernykh dans le métro. La femme âgée se tenait près d’une machine distributrice des journaux, en  regardant une affiche  avec la photo du ténor français d’origine arménienne.

«Je lui ai demandé : Puis-je vous acheter un magazine ?», Chernykh a écrit  plus tard dans un post sur Facebook, «Et elle a répondu d'une voix étonnamment gaie : «Non, je ne suis que l’admiratrice de Charles Aznavour. Cette affiche est si belle, et j’aime tellement ses chansons. On a annoncé ici  qu'il va chanter à Crocus, et je ne sais même pas où c’est...

La babouchka avait en vue l'événement à Crocus City Hall, à  Moscou,  le 22 Avril, avec des billets coûtant jusqu'à $ 600 ( 30 984 roubles ).

Lydia est sensible à la chanson française depuis l’enfance. Elle aime enregistrer ses interprétations et accompagnements, elle a quelques enregistrements qui le prouvent.

La post de Chernykh sur Facebook a motivé le public à obtenir lui un billet de concert d’Aznavour.

Aznavour, à 90 ans, a été touché par l'histoire et a voulu rencontrer son admiratrice russe  lors de son concert à Moscou. Au début, Lydia Ivanovna a été surprise par l'invitation et a refusé d'y aller, puis elle a changé d’avis.

«C’est une histoire extraordinaire», – Charles Aznavour a déclaré sur sa page personnelle.

Plus de 1200 chansons ont été chantées et 180 millions ont été chantées par le pilier d’estrade. Et il ne s’arrêtera pas là : son prochain album «Encore» sera distribué en mai 2015.

«Le problème des concerts, c’est le prix. C’est pourquoi j’ai  décidé de faire baisser le prix [ des billets ] à l’avenir, car il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas venir», a ajouté le chanteur d'origine arménienne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»