Comment discipliner votre femme ? Battez-la, mais avec un cure-dent ou un mouchoir

Source: Reuters

Dans une vidéo diffusée sur le net et relayée par l’Institut du Moyen-Orient basé aux Etats-Unis, un thérapeute familial saoudien explique aux maris comment traiter la désobéissance de leur femme en respectant les canons de l’islam.

«Je pense que le problème se pose quand des maris ne comprennent pas comment traiter la désobéissance», fait remarquer le thérapeute familial saoudien Khaled Al-Saqaby dans sa vidéo. Pour apprendre «la discipline» aux femmes, il propose trois mesures qui, selon lui, leur feront à coup sûr passer l’envie de désobéir à leur mari et en plus, elles sont conformes au droit islamique.

Pour un mari insatisfait, la première mesure consister «lui rappeler vos droits mari et ses obligations, comme le veut Allah», conseille-t-il aux maris qui cherchent à faire obéir leur femme.

La deuxième étape est de renoncer à s’occuper d’elle au lit. «Ici, certains maris font une erreur qui peut aggraver le problème», déplore le thérapeute. Pour lui, aller dormir dans une autre pièce est une erreur, alors qu’il suffit tout simplement de partager sa couche avec sa femme, mais simplement de lui tourner le dos. Une méthode qu’il qualifie de bien plus «ingénieuse».

Enfin, le mari peut aussi battre sa femme mais Khaled Al-Saqaby précise toutefois que cela ne doit pas être un moyen pour un mari d’«exprimer son colère». Aussi, le thérapeute précise : «Les femmes doivent comprendre que le but est de les discipliner mais il faut remplir les conditions nécessaire posées par l’islam pour les battre».

Ainsi, il conseille de battre une femme non pas avec une bâton ou un objet pointu, mais avec un cure-dent ou un mouchoir car l’objectif est de faire comprendre à la femme qu’elle a fait quelque chose de mal dans la façon dont elle a traité son mari. Le thérapeute familial estime que dans certaines situations des femmes peuvent aussi frapper leur mari, mais il voit dans ce comportement la reproduction du mauvais exemple donné par certains pères qui frappaient leur femme. Pire, il reconnait que certaines femmes provoquent leur mari en leur disant : «Vas-y ! Frappe-moi si tu es un homme».

Lire aussi : https://francais.rt.com/international/18958-arabie-saoudite--selon-grand

Dans cette vidéo tournée en février dernier mais diffusée cette semaine par l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient basé à Washington, Khaled Al-Saqaby va même jusqu’à nommer la principale raison de la désobéissance des femmes : ces dernières cherchent à être l’égal de leur mari.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales