Selon un représentant chinois, «Seul sur Mars» prouve la volonté US de coopérer dans l’espace

L'acteur principal Matt Damon, pose devant l'affiche du film à Pékin© China Stringer Network Source: Reuters
L'acteur principal Matt Damon, pose devant l'affiche du film à Pékin

Le responsable a déclaré que le blockbuster hollywoodien était la preuve que les Américains désiraient voir les Etats-Unis et la Chine coopérer en matière spatiale mais s’est plaint de l’interdiction de collaboration mise en place par Washington.

«Quand j’ai vu le film américain "Seul sur Mars", qui envisage une coopération Chine – Etats-Unis dans une mission de sauvetage sur Mars sous des circonstances d’urgence, cela montre que nos homologues américains espèrent vraiment coopérer avec nous», a déclaré le chef de l’Administration spatiale nationale chinoise Xu Dhaze en conférence de presse.

Dans le film, qui a fait un carton au box-office chinois, Pékin fournit en effet une fusée à la NASA afin de l’envoyer en orbite pour récupérer un astronaute abandonné sur la planète Mars.

«Malheureusement, il est très regrettable que, pour des raisons dont chacun est conscient, il y ait actuellement des obstacles à la coopération», a déploré Xu Dhaze, rappelant l’interdiction de collaboration spatiale entre les deux pays mise en place par le Congrès des Etats-Unis.

Si Pékin insiste sur l’aspect pacifique de son développement spatial, Washington s’inquiète de celui-ci. Le budget spatial de la Chine, près de deux milliards de dollars par an, ne représente pourtant qu'un peu plus du dixième de celui des Etats-Unis (18 milliards en 2015), a rappelé Xu Dhaze.

Lire aussi : La mission russo-européenne ExoMars essaiera de trouver de la vie sur Mars

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales