Sommet Russie-OTAN : il n’y aura pas de retour aux relations pré-Maïdan

© Yves Herman Source: Reuters

Les représentants de la Russie et de l’OTAN se réunissent à Bruxelles, le 20 avril. C'est la seconde rencontre entre la Russie et l’OTAN depuis que l’Alliance atlantique a décidé de geler ses relations avec la Russie après la crise en Ukraine.

«Après nous être concertés avec la Russie, nous avons décidé de tenir une réunion Russie-OTAN», a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

«Cependant, cela ne signifie pas qu’il y aura un retour aux relations initiales» entre l’OTAN et la Russie tant que cette dernière, selon les critères de l’OTAN, «ne respecte pas les principes du droit international», a souligné Jens Stoltenberg.

Le secrétaire général de l’OTAN n’a pas exclu que le récent incident entre un chasseur russe et un avion de reconnaissance américain dans la mer Baltique soit examiné lors de cette rencontre.

De son côté, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a précisé que la Russie n’était pas non plus disposée à renouer le dialogue avec l’Alliance transatlantique comme cela a pu être le cas par le passé, rappelant qu'il «n’y aur[ait] pas de "Business as usual" [avec l’OTAN]».

Lire aussi : Moscou rejette les affirmations du Pentagone sur les «manoeuvres dangereuses» de son Su-27

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales