Etats-Unis : poursuites crimelles suite au scandale de la contamination des eaux à Flint

© Rebecca Cook Source: Reuters

Les eaux de la ville de Flint, dans le Midwest, ont été contaminées au plomb à cause d'une coupe budgétaire, en 2011. Deux représentants du service environnemental ainsi qu'un dirigeant de la station d’épuration de Flint seront poursuivis.

Deux représentants du service environnemental de l’Etat du Midwest aux Etats-Unis, ainsi qu’un dirigeant de la station d’épuration de la ville de Flint, seront poursuivis en justice pour violation de la loi sur le contrôle de l’eau potable, faute professionnelle, destruction de services publics et falsification de documents, rapporte l’AP.

Entre avril 2014 et octobre 2015, les habitants de Flint ont utilisé de l’eau contaminée non seulement pour s’hydrater, mais également pour cuisine et se laver. Les analyses sanguines de centaines de personnes, dont la plupart étaient des enfants, ont révélé qu’un fort niveau de plomb était présent dans leur sang, pouvant entraîner de graves maladies.

En janvier 2015, une enquête a finalement été ouverte par le ministère américain de la justice, assignée au procureur du Michigan, Bill Scuette. Le documentariste américain, Michael Moore, qui avait déjà réalisé un documentaire à Flint sur les mises à pied massives opérées par le constructeur automobile General Motors, avait dénoncé dans une pétition «qu’empoisonner tous les enfants dans une ville historique des Etats-Unis n’est pas une mince affaire».

Douze habitants de Flint sont morts des suites de la maladie du légionnaire (pneumopathie grave), probablement liée contamination de l’eau au plomb.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales