Pour parler du 11 septembre 2001, Donald Trump confond 9/11 avec 7/11, la chaîne de supermarchés

Donald Trump a prononcé un discours à Buffalo ce 19 avril Source: Reuters
Donald Trump a prononcé un discours à Buffalo ce 19 avril

Le candidat à la primaire républicaine aux Etats-Unis Donald Trump, a confondu le 11 septembre avec le 11 juillet au cours d'un discours sur l'attentat du World Trade Center en 2001, à New York, ce lundi 18 avril.

Au cours d'un hommage aux habitants de cette ville, le favori à la primaire républicaine se lance dans l'évocation des attentats de 2001 aux Etats-Unis : «J’ai écrit quelque chose et cela me tient beaucoup à cœur. Parce que j’étais là-bas et j’ai vu notre police et nos pompiers ce 11 juillet en bas du World Trade Center, juste après qu’il se soit effondré. Et j’ai pu voir les meilleures personnes que j’ai jamais vues en action», a-t-il déclaré, très sûr de lui, comme à son habitude, lors d'un meeting à Buffalo, dans l'Etat de New York.

Après avoir fait cet énorme lapsus, Donald Trump a continué son discours, sans se rendre compte de son erreur et n'a pas manqué de se faire applaudire. 

Le 11 juillet (seven eleven en anglais) est une chaîne de supermarchés américaine. Sa méprise a alimenté les moqueries sur Twitter.  

Cette bourde, qui a fait beaucoup réagir sur Twitter, risque encore de le pénaliser à quelques semaines de la convention républicaine, jugent les internautes.

Le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a récemment appelé à voter contre Donald Trump, dénonçant des «appels à la haine» lancés par le milliardaire républicain.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales