Le Kremlin s’excuse pour les propos de Poutine sur le lien entre la Süddeutsche Zeitung et les USA

 Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov Source: Sputnik
Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov

Le Kremlin s’est excusé auprès de la banque d’investissement Goldman Sachs et du journal allemand Süddeutsche Zeitung qui a publié les Panama Papers que Vladimir Poutine avait liés lors de sa Ligne directe.

«C’est plutôt ma faute, celle de ceux qui ont préparé les documents à ce sujet pour la Ligne directe. Il y a vraiment eu des informations non-vérifiées, qui n’ont pas été revérifiées et présentées au président», a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole du président.

Lors de sa Ligne directe du 14 avril, Vladimir Poutine avait déclaré que le journal allemand qui avait publié les documents relatifs à l’affaire des Panama Papers appartenait à la banque Goldman Sachs. «Il y a partout les empreintes des instigateurs qui ne rougissent même pas», a déclaré le président russe.

Mais suite à ces propos, le Süddeutsche Zeitung a fait savoir qu’elle n’entretenait aucun lien, ni même le plus ténu, avec la banque américaine Goldman Sachs, précisant qu’elle était une filiale de la maison Süddeutscher Verlag.

Lire aussi : Retrouvez la séance annuelle de questions-réponses de Vladimir Poutine en intégralité (VIDEO)

En 2007 plusieurs investisseurs étrangers, dont Goldman Sachs, avaient essayé d’acquérir Süddeutscher Verlag.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales