Au troisième jour de la manifestation des mineurs, la tension monte à Kiev

Des mineurs ukrainiens en grèveSource: Reuters
Des mineurs ukrainiens en grève

Des milliers de mineurs se sont rassemblés jeudi devant le ministère de l’Energie pour réclamer les paiements des salaires et manifester la fermeture de 11 mines annoncée par le ministre de l’Energie, Vladimir Demtchichine.

Face à l’ampleur qu’ont prises les manifestations de mineurs qui ont lieu dans la capitale de l’Ukraine depuis le 27 avril, le ministre ukrainien de l’énergie, Vladimir Demtchichine a dû interrompre sa visite officielle aux Etats-Unis pour rentrer à Kiev.

«Suite à la grève des mineurs, on a décidé de raccourcir la visite de travail aux Etats-Unis à un jour et demi. On rentre à Kiev aujourd’hui», a twitté le responsable de l’intégration européenne du ministère de l’Energie, Michael Bno-Ayriyan.

Les manifestants demandent aussi l’organisation d’une réunion avec le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk afin de discuter des problèmes auxquels ils doivent faire face. Il s’agit de la fermeture de mines, de paiement des salaires, des difficultés et des dangers de leur métier.

Au cours du congrès de mineurs qui s’est tenu le 21 avril, le ministre ukrainien de l’énergie, Vladimir Demtchichine a annoncé la fermeture prochaine de 11 mines. Cette déclaration a provoqué l’indignation des 797 délégués qui participaient à cette réunion. Après quoi, les activistes ont organisé une manifestation pour réclamer la démission des dirigeants de l’industrie minière.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales