Suède : le personnel d’un centre pour réfugiés s’enfuit alors que 60 demandeurs d’asile se battent

Source: Reuters

Une querelle parmi les migrants a dégénéré en une violente rixe dans un centre pour réfugiés situé dans la ville suédoise de Brannberg. D’après les policiers, le personnel, qui a quitté le bureau en urgence, est indemne.

Selon les informations des médias suédois, une bagarre s’est déclenchée le matin du 15 avril, les demandeurs d’asile s’étant mis à se lancer de la vaisselle. Les témoins disent qu’au moins 15 personnes étaient responsables de cette querelle qui, en fin de compte, a impliqué 60 personnes. 

«Nous n’avons aucune information sur les blessés», a déclaré l’officier de la police provinciale Thomas Shäufele dans une interview au média NSD.

Il a également ajouté que les autorités auraient besoin de demander de l’aide aux interprètes pour établir les circonstances et identifier les responsables. 

Le personnel qui se trouvait sur place au moment de la querelle a appelé les forces de l’ordre et quitté le bâtiment en urgence. Pour le moment, les alentours du centre sont bouclés.

Ce n’est pas la première fois que des migrants se battent dans un centre pour réfugiés en Suède. Le 14 février, un bagarre dans un centre de Ljusne, dans l’est du pays, avait fait une victime.

Lire aussi : La crise des réfugiés s'invite à l'Eurovision

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales