Allemagne : les gangs criminels recruteraient leurs nouveaux éléments parmi les réfugiés

Source: Reuters

Les gangs criminels en Allemagne profitent de l’afflux de réfugiés dans le pays en recrutant parmi eux les «hommes les plus jeunes et les plus forts», rapporte le journal allemand Die Welt.

Afin d'étoffer leurs rangs, les gangs criminels de Berlin recrutent parmi les réfugiés des hommes «jeunes et forts» qui peuvent prendre part à de «sales boulots», tels que des cambriolages, le trafic de drogue et des agressions, rapporte le journal allemand Die Welt.

Les réfugiés sont des recrues faciles pour les recruteurs des gangs, qui arrivent dans les centres d'accueil au volant de voitures de luxe, séduisant ainsi les demandeurs d’asile qui ont fui leur pays dévasté par la guerre.

Les réfugiés sont par ailleurs fortement convoités par les gangs dans la mesure où leur identité est encore inconnue des autorités locales.

Les gangs criminels, dirigés principalement par la communauté arabe dans la capitale allemande, selon le journal Die Welt, contrôleraient la quasi-totalité du crime organisé de Berlin. Les dirigeants des gangs, originaires du Liban, se sont installés en Allemagne dans les années 1970.  

La nouvelle survient trois mois après qu'Europol a alerté que les trafiquants d'êtres humains utilisaient la crise des réfugiés pour recruter des esclaves, y compris à des fins sexuels.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales