Les Etats-Unis peuvent faire avec les S-300

Obama© Jonathan ErnstSource: Reuters
Obama

En cas de nécessité, les Etats-Unis pourront attaquer l’Iran malgré les missiles de défense russes S-300 que Moscou a décidé de livrer à l’Iran après un gel de six ans.

Le président américain Obama a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision MSNBC que le budget militaire du Pentagone s’élevait 600 milliards de dollars tandis que le total des dépenses militaires de l’Iran ne s’élèvent qu’à 17 milliards.

«Notre budget militaire atteint près de 600 milliards de dollars et celui de l'Iran est d’environ 17 milliards de dollars. Même s'ils reçoivent plusieurs systèmes de missiles antiaériens, nous resterons en mesure de les contourner si nécessaire», a expliqué Barack Obama.

Il a toutefois précisé que cela ne signifiait pas que des opérations actives étaient planifiées dans l’immédiat. «Comme je l’ai déjà dit, ce n’est qu’une perspective», a souligné le président américain.

Barack Obama a rappelé que Moscou avait suspendu l’exécution de la vente pendant six ans à la demande des Etats-Unis. «Les Russes avaient en fait arrêté, suspendu ou mis en pause la vente à ma demande», a déclaré le locataire de la Maison Blanche.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales