En Ukraine, une pétition demande d’imposer des visas aux ressortissants des Pays-Bas

© Valentyn Ogirenko Source: Reuters

L’Ukraine aurait-elle été vexée par les résultats du référendum aux Pays-Bas sur l’accord d’association entre l’Ukraine et l’UE ? En tout cas, après que 61% des Néerlandais se sont prononcés contre, l’Ukraine veut à présent leur imposer des visas.

Suite au référendum qui s’est tenu aux Pays-Bas le 8 avril, l’Ukraine a décidé d’instaurer un régime de visas à ce pays européen.

Sur le site de la présidence ukrainienne une pétition a été lancée à cet effet, mentionnant que le récent vote avait montré «un comportement inamical» de la plupart des Hollandais envers l’Ukraine. Et pour comble, les Ukrainiens doivent encore faire la demande d’un visa pour se rendre aux Pays-Bas, ce que l’auteur de la pétition juge «malhonnête».

Cependant, bien que la pétition a déjà rassemblé quelques 25 000 signatures, d'après l’agence d’information TASS, elle doit encore être passée au crible par le président ukrainien, Petro Porochenko.

61% des Hollandais se sont prononcés contre l’accord d’association entre l’Union européenne et l’Ukraine, un résultat qui néanmoins pourrait être négligé par Bruxelles.

Lire aussi : Référendum néerlandais : «l’Union européenne passera par-dessus ce résultat»

En réaction à ces résultats, le président ukrainien avait qualifié le référendum «d’attaque à l’unité de l’Europe».

L’Ukraine a déjà mis en place un régime de visas pour les ressortissants de la Russie et les pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI). Or, les citoyens des pays membres de l’UE, de la Suisse, des Etats-Unis, du Canada et du Japon n’ont pas besoin de visa si leur séjour en Ukraine est inférieur à une durée de 90 jours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales