Kiev : la protestation contre la corruption dégénère en affrontements violents (PHOTOS, VIDEO)

© Capture d'écran Facebook @AutoMaidanUkraine

Au moins une personne a été blessée à Kiev lors des heurts qui opposent la police à des manifestants qui réclament le départ des fonctionnaires corrompus au sein des forces de sécurité et la libération des «prisonniers politiques».

Des dizaines de militants, dont certains en tenue militaire, brûlent des pneus dans le centre de la capitale ukrainienne, en demandant à rencontrer le président Petro Porochenko afin de lui exposer leurs doléances.

Зараз під АП сутички. Автомайданівці підпалили шини. Вимагають люстрації силовиків, прокурорів...

Опубликовано Irina Lisovaya 8 апреля 2016 г.

Ils protestent notamment contre la corruption qui fait rage au sein du service de sécurité de l’Ukraine, le SBU, et exigent le départ de l’un de ses responsables, Vitali Malikov. Ils réclament en outre la libération des «prisonniers politiques».

Alors que le service de presse de la police affirme qu’il «n’y a aucune arrestation, aucun affrontement», les images et les vidéos diffusées en ligne témoignent du contraire. Ainsi, Vladimir Sheredega a publié sur sa page Facebook une photo légendée : «Première tête cassée». D’après le site 112.ua, quelques voitures ont été endommagées.

Первая разбитая голова.

Опубликовано Vladimir Sheredega 8 апреля 2016 г.

Банковая.

Опубликовано Vladimir Sheredega 8 апреля 2016 г.

Lire aussi : Ukraine : un festival LGBT annulé après des heurts avec des militants néo-nazis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales