Kiev : la protestation contre la corruption dégénère en affrontements violents (PHOTOS, VIDEO)

Kiev : la protestation contre la corruption dégénère en affrontements violents (PHOTOS, VIDEO)© Capture d'écran Facebook @AutoMaidanUkraine
Suivez RT France surTelegram

Au moins une personne a été blessée à Kiev lors des heurts qui opposent la police à des manifestants qui réclament le départ des fonctionnaires corrompus au sein des forces de sécurité et la libération des «prisonniers politiques».

Des dizaines de militants, dont certains en tenue militaire, brûlent des pneus dans le centre de la capitale ukrainienne, en demandant à rencontrer le président Petro Porochenko afin de lui exposer leurs doléances.

Зараз під АП сутички. Автомайданівці підпалили шини. Вимагають люстрації силовиків, прокурорів...

Опубликовано Irina Lisovaya 8 апреля 2016 г.

Ils protestent notamment contre la corruption qui fait rage au sein du service de sécurité de l’Ukraine, le SBU, et exigent le départ de l’un de ses responsables, Vitali Malikov. Ils réclament en outre la libération des «prisonniers politiques».

Alors que le service de presse de la police affirme qu’il «n’y a aucune arrestation, aucun affrontement», les images et les vidéos diffusées en ligne témoignent du contraire. Ainsi, Vladimir Sheredega a publié sur sa page Facebook une photo légendée : «Première tête cassée». D’après le site 112.ua, quelques voitures ont été endommagées.

Первая разбитая голова.

Опубликовано Vladimir Sheredega 8 апреля 2016 г.

Банковая.

Опубликовано Vladimir Sheredega 8 апреля 2016 г.

Lire aussi : Ukraine : un festival LGBT annulé après des heurts avec des militants néo-nazis

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix