Arménie : des sites gouvernementaux attaqués par des hackers turcs

Source: Reuters

Suite à une cyber-attaque, revendiquée par un groupe de hackers turcs, plusieurs ressources des autorités arméniennes ont été bloquées. Parmi les sites ciblés, ceux des ministères de la Défense, de l’Energie et de l’Agriculture.

Les sites ont été attaqués en parallèle aux combats qui ont secoué la république autoproclamée du Haut-Karabagh, majoritairement peuplée d’Arméniens mais revendiquée par l’Azerbaïdjan, par le groupe Aslan Neferler Tim, qui a revendiqué les attaques. Selon le journal The Daily Sabah, les hackers auraient proféré de nouvelles menaces.

Apparemment, il s’agit du groupe qui avait déjà mené récemment toute une série d’attaques contre les sites de la Banque centrale de l’Arménie et des autorités belges. Ils sont également parvenus à bloquer la page personnelle du politicien néerlandais Geert Wilders et même le site des Anonymous.

Lors de l'escalade du conflit dans le Haut-Karabagh, la Turquie a exprimé son soutien à l’Azerbaïdjan. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliev, en soulignant que «le peuple turc sera toujours avec le peuple azéri». 

Lire aussi : Les données de 50 millions de Turcs, dont Erdogan, auraient fuité sur internet

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales