«Renzi, rentre chez toi» : Naples célèbre l’arrivée du Premier ministre avec des heurts violents

© Fanpage.it / YouTube

Alors que Matteo Renzi se déplace à Naples, des milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour protester contre sa politique. Des affrontements ont eu lieu avec la police, qui a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons d’eau.

Des vidéos et photos mises en ligne montrent un cortège qui défile dans les rues de la ville avec une énorme bannière disant «Naples se méfie du gouvernement de Renzi». 

Les militants s’expriment également contre la réforme du Code du travail, connu sous le nom de «Jobs Act», réalisée par le Premier ministre en 2015. Selon les syndicats, cette loi mine les droits d’employés et facilite leur licenciement.

Опубликовано IV Reparto Mobile Napoli 6 апреля 2016 г.

D’après le journal italien La Stampa, nombre de manifestants sont des chômeurs ayant perdu leur travail dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme.

Un militant tenait un portrait de Matteo Renzi accompagné du slogan «Banni de Naples», alors qu’on pouvait lire sur une autre pancarte «Renzi, rentre chez toi».   

Mattéo Renzi est venu à Naples pour assister à la réunion sur le réaménagement de Bagnoli, une banlieue de la ville.

Lire aussi : Une manifestation pro-réfugiés à la frontière italo-autrichienne dégénère

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales