L'Iran déploie des forces spéciales en Syrie

Source: AFP

Lundi 4 mars, un responsable militaire iranien a annoncé qu'un commando spécial avait été déployé en Syrie.

Amir Ali Arasteh, coordinateur adjoint des troupes terrestres de l'armée iranienne a annoncé à l'agence de presse iranienne Tasnim que des forces spéciales relevant de la 65e brigade avaient entamé une mission consultative en Syrie.

L'Iran a déjà envoyé des conseillers militaires en Syrie afin d'aider Damas dans sa lutte contre Daesh, al-Nosra et d'autres organisations extrémistes. La présence de conseillers militaires iraniens a été convenue par les ministères de la Défense des deux Etats.

La Russie, alliée de la Syrie, a mené depuis septembre 2015, une campagne aérienne contre les groupes terroristes à la demande du gouvernement syrien. Cette intervention de Moscou a permis de faciliter la libération de plusieurs territoires alors sous l'emprise de Daesh. Le 27 mars dernier, l'armée syrienne avait repris la cité antique de Palmyre tombée en mai 2015 aux mains des combattants de Daesh. 

Après la série de victoires de l'armée syrienne face à Daesh, la Russie a annoncé à la mi-mars qu'elle retirait ses forces présentes dans le pays. Néanmoins, le président russe Vladimir Poutine a indiqué que deux bases militaires russes y seraient maintenues. Il s'agit de la base aérienne de Hemeimeem située dans la province côtière de Lattaquié et la base logistique de la Marine russe située dans la ville portuaire de Tartous.



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales