Calife à la place du calife : un Français revendique le trône d'une insolite principauté italienne

© Capture d'écran Vimeo

Un Français de 44 ans, qui assure être le descendant de Napoléon, revendique le trône de Seborga, un village italien qui prétend être une principauté depuis les années 1960.

Sans être reconnu comme un Etat par le gouvernement italien, ce village de quelque 2 000 habitants a pourtant sa propre monnaie, des gardes-frontières en uniforme et, bien sûr, un souverain.

Tout a commencé avec Giorgio 1er, un fleuriste de la commune qui s’est auto-proclamé prince de Seborga en 1963. Pendant son règne long de plus de 40 ans, il aurait protégé les intérêts du peuple et dirigé un gouvernement de neuf ministres.

Après son décès, la couronne a été transmise à un promoteur immobilier, Marcello Menegatto, élu par le peuple de Seborga. Intronisé le 25 avril 2015 dernier sous le nom de Marcello 1er, il devrait rester sur le trône pendant sept ans.

Cependant, selon le site de Nice Matin, dans une vidéo diffusée sur internet, un Français de 44 ans, qui déclare être un descendant de Napoléon, affirme d’être le nouveau prince de Seborga, Nicolas 1er.

D'après lui, il a reçu plusieurs messages de soutien des Seborgiens. Le nouveau prince s'exprime en français, mais la barrière de la langue n'a jamais empêché les rois de diriger les pays.

Lire aussi : La série française Versailles choque les conservateurs britanniques

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales