Dans une récente vidéo de propagande, le sang versé par les Palestiniens est source de vengeance

© Capture d'écran de la vidéo de YouTube/ Jposttv

Quelques gouttes de sang, c’est tout ce dont les combattants du groupe terroriste Djihad islamique ont besoin pour travailler plus fort, selon une nouvelle vidéo qui appelle à venger le meurtre d’un Palestinien, exécuté par un soldat israélien.

Sans doute le groupe avait un objectif plus sérieux en tournant ce court métrage intitulée «Volonté de sang», mais la musique et le jeu exagéré des acteurs font apparaitre cette vidéo plus comme une série télévisée qu’une réelle menace.

La vidéo commence avec une famille palestinienne qui s’approche en voiture d’un point de contrôle en Cisjordanie. Un soldat de Tsahal s’approche, scrute les occupants et n’apprécie pas le regard du jeune homme situé sur la banquette arrière, à qui le militaire ordonné de sortir du véhicule.

Bien que le Palestinien lui obéisse, le soldat l’extrait violemment hors de la voiture et tire sur l’homme, qui avait pourtant levé ses mains en l’air.

En savoir plus : Palestinien tué à Hébron : malgré les accusations, les soutiens au soldat israélien se multiplient

Le plan suivant montre le jeune Plaestinien à terre dans une flaque de sang, l’hémoglobine s’écoulant, traversant le sol, avant de finir sur l’avant-bras d’un combattant cagoulé qui creuse un tunnel sur la frontière entre Gaza et Israël. Ayant réalisé qu’un «frère» avait été tué, il redouble d’effort pour venger le sang versé.

La vidéo, publiée le 29 mars par les Brigades al-Qods, l’aile armée du Djihad islamique palestinien, serait une réponse au meurtre d’un Palestinien, tué froidement par un soldat de Tsahal bien que blessé et immobilisé à terre. L’homme avait tenté de poignarder un autre soldat.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales