Les enseignants catalans seront formés à la détection de djihadistes parmi leurs élèves

Source: Reuters

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les autorités de la région espagnole du Nord-Est du pays ont élaborer des instructions afin d’identifier les signes de radicalisation chez les jeunes.

Le programme a été élaboré avec l’aide d’agents de l’unité antiterroriste de la police, a informé Jordi Jané, le ministre de l’Intérieur de la Catalogne.

Selon le quotidien El Mundo, les enseignants doivent informer les autorités des changements de comportement de leurs élèves : si certains deviennent timides et renfermés, commencent à s’habiller de façon ostentatoire ou refusent de participer à des activités sportives ou culturelles pour des «raisons religieuses».

En outre, d’après The Local, le document propose de vérifier si les étudiants qui utilisent les ordinateurs de l’école, ne se rendent pas sur des sites islamistes. Il souligne également que le personnel doit «sonner l’alarme» si un élève entend abandonner ses études pour partir à l’étranger.

Ayant la plus forte concentration d’immigrants musulmans, la Catalogne est l’une des zones à haut risque d’attentat en Espagne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales