Le message «BOOM» sur un panneau dans le métro de Bruxelles huit jours après les attentats

Le métro de Bruxelles © Benoit Tessier Source: Reuters
Le métro de Bruxelles

Le seul mot «Boom» affiché dans un wagon de métro a failli être à l’origine d’un mouvement de panique dans le réseau de transport bruxellois. La Stib s’est empressée de calmer les passagers, prétextant qu’il s’agissait d’un bug informatique.

Un passager de la Stib (Société des transports intercommunaux de Bruxelles) a publié une photo inquiétante sur Twitter. Il empruntait une rame de métro quand il a aperçu le message «BOOM» affiché sur un panneau digital. Juste huit jours après les attentats dans la capitale belge, ce message est susceptible de semer la panique.

La Stib a réagi et expliqué l’apparition de ce message par «un bug informatique» et affirme qu’il s’est affiché dans un seul wagon de l’ensemble du réseau souterrain de la ville de Bruxelles.

«D’ailleurs le message ressemble à "Boom", mais quand on regarde plus attentivement, on voit bien que les lettres ne sont pas normales. Si cela ressemble au mot "Boom", c'est le fait du hasard», a confié à RTL la porte-parole de la Stib, An Van Hamme.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales